Imprimantes P.O.S.

Ils sont tellement courants que l’on n’y fait même plus attention. A peine imprimés, ils finissent souvent directement à la poubelle. Et pourtant, ils sont moins banals qu’on ne le croit car ils utilisent une technique d’impression très spéciale! Ce sont les tickets de caisse…

 

En effet, les machines à imprimer des tickets de caisse ne sont pas de simples imprimantes jet d’encre comme on peut avoir chez soi, ni même des imprimantes laser, rapides et à grand rendement.

Autrefois imprimés grâce à des imprimantes matricielles, qui ont pour désavantages d’être lentes et bruyantes, les tickets de caisse sont désormais imprimés grâce à des imprimantes thermiques.

 

Pour faire fonctionner une imprimante thermique, pas besoin d’encre! Et c’est ça qui rend cette technique d’impression si spéciale. Quand on sait que le litre d’encre peut coûter jusqu’à 1500 euros, on comprend vite pourquoi cette technique est la préférée des grandes surfaces!

 

Mais si cette imprimante n’utilise pas d’encre, comment fonctionne-t-elle?

La solution réside dans le papier. En effet, le papier utilisé dans ce type d’imprimante est sensible à la chaleur. C’est donc en chauffant ce papier aux endroits voulus que le texte apparaît. Une imprimante thermique est donc composée d’une rangée de minuscules résistances électriques, de la largeur du papier.

 

Si cette technique prédomine dans tous les points de vente, c’est parce qu’elle a pour avantages d’être trèsrapide, silencieuse et de ne pas nécessiter d’encre.